La mousse du café frappé

« Un café grec s’il vous plaît ». Pour quiconque voyage en Grèce, le café frappé devient la boisson emblématique du pays, au même titre que l'ouzo. Aujourd’hui en Grèce, il n’existe pas une cafétéria, un hôtel, un restaurant, une taverne où l’on ne sert pas un café frappé. Boisson rafraîchissante, très populaire évidemment l'été, elle se boit avec une paille et des glaçons.

Le café frappé n’est pas un café à boire en vitesse. Aucun rapport avec le café expresso. C’est la boisson idéale pour des longues heures sous le soleil à la plage, sous le parasol au bord de la mer, sur la terrasse d’un bistrot avec des amis, dans la rue, au bureau ou encore en conduisant sa voiture. Avez-vous remarqué combien de chauffeurs de taxi conduisent avec un frappé à côté du volant ? Le goût et l’arôme du café frappé les aident à contrôler le stress, disent-ils.

Frape me gala 2 copyright Dimitrios Machairidis
"Frappé mé gala" : le frappé au lait

D'où vient le café frappé ?

La légende dit que le café frappé est le fruit d'un hasard pendant l'exposition internationale à Thessalonique en 1957. Le représentant de la société suisse Nestlé en Grèce, Yannis Dritsas, présentait un nouveau produit pour les enfants, une boisson instantanée au chocolat préparée en la mélangeant avec du lait et en la frappant dans un shaker. Un autre employé de la compagnie, Dimitrios Vakondios avait l'habitude de boire du Nescafé, le café instantané de Nestlé. Pendant une pause qu'il fit durant l'exposition, il ne trouva pas d'eau chaude pour préparer son café instantané, et utilisa son shaker pour préparer un café avec de l'eau froide. Il a mis le café, le sucre et l'eau, il les a frappés et a créé le premier café frappé. La marque a depuis été déposée par Nestlé et a eu du succès dans toute la Grèce.

Variation d'un frappé au lait garni au chocolat
Variation d'un frappé au lait garni au chocolat

Les variantes du café frappé

Il y trois façons de préparer un bon café frappé. Sans sucre choris sachari, avec une cuillère de sucre metrio, ou enfin avec deux cuillères de sucre glyko. Pour une grande partie des fidèles du café frappé une petite portion du lait est indispensable, mé gala disent les grecs. Le nombre de glaçons varie selon le gout de chacun mais trois glaçons par verre reste l'idéal.

Un frappé en face du Musée archéologique
Un frappé en face du Musée National Archéologique

La préparation

Un« shaker », ou autre chose d’hermétique que vous pouvez secouer, est indispensable pour l'opération. On y verse une cuillère de café soluble avec un peu d’eau froide et on secoue jusqu'à obtenir une mousse onctueuse. On verse le contenu dans un verre long et étroit, on ajoute des glaçons et à la fin (voilà le secret !) vous ajoutez de l’eau froide et la mousse remonte au bout du verre. Dernière touche : le lait, pour les amateurs qui ajouteront du lait concentré selon leur goût. Au lieu du « shaker » vous pouvez utiliser un mini batteur électrique, très populaire dans les cafés.

La paille est souvent utilisée, en plus de son utilisation classique, comme antistress en la faisant lentement tourner pendant des heures dans l'épaisse mousse de la boisson. Elle permet également de boire le café, sans avoir une moustache de mousse à chaque gorgée. Personnellement, je n’utilise jamais la paille mais pour la plupart des amoureux du café frappé, elle est indispensable.

N'est jamais tard pour un frappé
Il n'est jamais tard pour un frappé

 Ingrédients

Café Nescafé frappé - Sucre fin - Lait concentré - De l’eau et de la glace

Les portions

1 cuillère à café pour un frappé sans sucre choris sachari
1 cuillère à café et une de sucre pour un frappé medium metrio
1 cuillère à café et deux de sucre pour un frappé sucré glyko

Ajoutez du lait à volonté pour la variante : frappé mé gala

© photo principale et autres photos : Dimitrios Machairidis

Toutes les photos sont prises dans le café du barista Stavros, en face du Musée National Archéologique, 53, rue 28is Oktomvriou (rue Patission).