Les villages du mastic à Chios

L’île de Chios, à l’est de la mer Égée, inaugure un nouveau musée consacrée au mastic, une production agricole locale qui remonte à l’Antiquité. Explorez les arômes et l’histoire du mastic en vous promenant sur une de plus belles îles de la mer Égée. Au programme : des villages d’une architecture particulière, des plages aux couleurs azur et une cuisine savoureuse que l’arôme du mastic  rend unique.
Les lentisques de mastic dans son musée
Les lentisques de mastic dans leur musée

Le mastic et son musée

Le mastic est la résine issue du lentisque, qui porte le nom scientifique pistacia lentiscus. Il s’agit d’un arbuste que l’on trouve dans différentes régions de la Méditerranée. Ce n’est cependant qu’à Chios que les agriculteurs n’ont cessé, depuis l’antiquité, d’améliorer la variété du lentisque local  pour réussir à produire une résine plus fine qui a pris le nom de masticha en grec et mastic en français. Le mastichodentro (l’arbre à mastic en grec) n’est cultivé que dans les petites vallées du sud de Chios, grâce à un microclimat favorisant son développement.

Avec un petit couteau on fait des blessures sur le lentisque pour qu'il produit la résine de mastic
Avec un petit couteau on fait des blessures sur le lentisque pour qu'il produit la résine de mastic

On appelle Mastichochoria  les petits villages dans les vallées dont les habitants cultivent le mastic. Entre le XIIe et le XIVe siècle, les Génois qui régnaient alors sur l’archipel, ont décidé de réunir les producteurs du mastic en coopératives. Ces coopératives ont survécu jusqu’à nos jours. Pendant la période ottomane, le mastic est devenu indispensable à la Sublime Porte, à son harem et au Sultan. Un peu comme notre chewing-gum d'aujourd’hui. Pour cette raison, le Sultan accordait des privilèges aux habitants de l’île.

Les agriculteurs du Mastic se protègent contre le soleil et la poussière des arbres
Les agriculteurs du mastic se protègent contre le soleil et la poussière des arbres

En 1822, les Chiots participent à la révolution grecque contre les Ottomans. Les Turcs envahissent l’île, massacrent 25 000 Chiots et 45 000 sont vendus comme esclaves en Afrique du nord.Une histoire tragique exposée sur le tableau d’Eugène Delacroix Scènes de massacres de Scio, considéré comme un manifeste contre les horreurs de la guerre. L’œuvre  provoque un mouvement philhellène dans toute l’Europe chrétienne et contribue à l’indépendance grecque, reconnue en 1830.

MASTICHA MUSEUM, PIOP, 21-22MAY2016
Le musée du mastic

Le musée

Découvrons cette fabuleuse histoire du mastic dans son nouveau musée. Le musée fait partie d’un réseau des neuf musées consacrés au patrimoine culturel et industriel grec , situés dans différentes régions de la Grèce à l’initiative de la Fondation Culturelle de la Banque du Pirée. Le musée de Mastic, une combinaison architecturale en bois provenant de l’arbre du mastic, de pierres de l’île et de verre, est situé sur une colline offrant une vue panoramique sur la vallée des Mastichohoria. L’exposition est divisée en trois parties. La première comprend les rituels de la récolte et ses outils, les costumes des agriculteurs, les chansons pendant le nettoyage à la main du mastic, un folklore resté intact jusqu’à nos jours. La deuxième concerne l’histoire de la création des coopératives d’agriculteurs et la troisième la production industrielle, œuvre de la dernière coopérative, ELMA. Grâce aux efforts d’ELMA, en 2014, la culture traditionnelle du mastic de Chios a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO. Avant de quitter le musée, visitez sa boutique pour découvrir tout sur ce produit, sentir et déguster ses multiples saveurs et en ramener quelques souvenirs à offrir. Le mastic devient un ingrédient  de lus en plus tendance dans la cuisine et surtout dans la pâtisserie.

Le musée du Mastic, ouvert de 10h à 18h (1er mars - 15 octobre) et de 10h à 18h (16 octobre - 28 fevrier), T : +30 22710 72212
Le musée de Mastic domine la vallée des " Mastichochoria "
Le musée de Mastic domine la vallée des Mastichochoria

Les Mastichochoria

Après le musée du Mastic, continuez votre découverte avec les villages et les habitants de Mastichochoria. Mesta et Olimpi sont parmi les plus anciens. Fondés au Moyen-Âge, ils furent à l’origine des villages fortifiés contre les innombrables envahisseurs de l’est de la Méditerranée. Le mastic, source de richesse pour les villageois, provoquait la convoitise de l’ennemi. Par conséquence, les maisons sont collées les unes aux autres et elles ne laissent aucune possibilité de pénétrer dans les villages. Les murs des maisons donnant à l’extérieur de la fortification n’ont aucune fenêtre, faisant ainsi office de rempart au village. Aucun habitant n’avait le droit de s’installer en dehors de la fortification. Tous étaient obligés de construire les nouvelles maisons  au-dessus des anciennes. L’urbanisme apparaît alors comme une œuvre cubiste impressionnante.

La plage de Lithi
La plage de Lithi

Les plages et la grotte

Les plages de Chios sont nombreuses et leurs eaux d’une couleur azur . Ma préférée est celle de Lithi, tout simplement parce que sur cette plage se trouvent les meilleurs restaurants de Chios. Ils servent les poissons les plus frais de l’île. Chez Tria Aderfia (les trois frères en grec), j’ai dégusté des pagres et des dorades grises, grillées à la sauce citron et l’huile d’olive.

Tria Aderfia, plage de Lithi, T : +30 22710 73561 et +0+30 22710 73208

Entre les plages Fani et Salagonas au sud du village Olimpi, 110 mètres au-dessus de la mer, se trouve la grotte Sikias. Elle a été découverte en 1972 mais les visites organisées n’ont commencé qu’en 2003. La lumière qui entre par une petite ouverture naturelle au plafond de la grotte,  provoque des jeux surprenants avec les stalagmites et les stalactites du lieu.

Gotte de Sikias, ouverte de juin à septembre de 11h à 18h
Les femmes des " Mastichochoria " s'occupent de la production du mastic depuis des siècles
Les femmes des Mastichochoria s'occupent de la production du mastic depuis des siècles

Le mastic à la base de nombreux produits naturels

À Chios, les liqueurs à base de mastic sont servies comme digestif. Cherchez également les loukoums, les brioches ou les bons-bons préparés au mastic. N’oubliez pas d’en acheter des graines pour la cuisine. Vous trouverez de nombreuses recettes  pour l’utiliser. Les produits cosmétiques sont également très recherchés depuis quelques années : lotion, savons et  dentifrices… Le mastic a des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes.

Pour finir, n’oubliez pas de déguster le fameux « sous-marin » (hypovrichio en grec), du mastic servi à la cuillère dans un verre d’eau glacée..

Vue du port et de la ville de Chios
Vue du port et de la ville de Chios
Découvrez l'île et son musée le temps d'un séjour de charme à Chios.
© Photo principale : Fondation Culturelle de la Banque du Pirée, © Photos de l'article : n°1, 3, 4, 6 : Fondation Culturelle de la Banque du Pirée, n°2 et 7 : Dimitrios Machairidis, n°5 : Kiki Triantafylli