Le nouveau musée de Thèbes

Entre Athènes et Delphes une nouvelle destination révèle la richesse de son histoire. Il s’agit de la ville de Thèbes. Une de villes grecques les plus importantes de l’antiquité qui a inauguré cette année son nouveau musée archéologique. Les trésors et les vestiges, découverts après de longues périodes d’excavations et de recherches, sont enfin exposés dans le nouveau bâtiment au centre de la ville de Thiva, le nom contemporain de Thèbes.

Dans les maisons de la période mycénienne les archéologues ont decouvert décorations de la même technique comme en Crète et Santorin
Dans les maisons de la période mycénienne les archéologues ont découvert des décorations aux techniques similaires à la Crète et Santorin

Thèbes des mythes et de l’histoire

La fondation et l’histoire de Thèbes se perd dans la mythologie. Zeus, transformé en taureaux, enlève la princesse Europe, fille du roi phénicien Agénor et l’amène en Grèce. De cette union est né Cadmos, le fondateur de la ville de Thèbes. La ville se situe sur la colline qui domine la Béotie, un passage stratégique entre Athènes et la Thessalie. Thèbes devient très vite un de plus grands centres commerciaux  et culturels de l'Antiquité.

Hercules a vécu à Thèbes éxilé des autres villes grecques. Une de plus belles sculptures de l'héros de la mythologie.
Hercules a vécu à Thèbes, exilé des autres villes grecques. Dans le musée, une de plus belles sculptures du héros mythologique.

De grands noms de la mythologie hellène sont originaires de Thèbes : Le roi Œdipe qui a épousé sa mère Jocaste ; Antigone, grande héroïne des tragédies d’Euripide, sœur d’Œdipe ; Dionysos, Dieu  du vin et du plaisir ; la monstrueuse Sphinx qui dévorait ceux qui n’arrivaient pas à résoudre son énigme ; Amphitryon, qui servait du vin aux dieux de l’Olympe, fils d'Hercules, a également vécu à Thèbes.

Sphynx, la monstre en miniature
Sphynx, le monstre en miniature

Aux temps classiques Thèbes était le grand adversaire d’Athènes. La ville s’allie à Sparte contre Athènes. Elle rompt ensuite cette alliance et devient la première ville de l’antiquité à envahir et à dominer Sparte. L'année 370 av. J.-C. fut pour Thèbes l’apogée de sa suprématie, tant militaire que commerciale. Elle remplace Athènes comme leader de l’époque et contrôle la mer Égée mais les Athéniens décident de soutenir militairement le roi Philippe de Macédoine. En 338 av. J-C. Thèbes est annexée au royaume de Macédoine après la bataille  de Chéronée.

En 335 av. J.-C., les habitants de Thèbes se révoltent contre l’envahisseur macédonien pour la première... et dernière fois. Sa destruction totale par Alexandre le Grand, devint un exemple pour les autres villes grecques sous l’hégémonie du roi macédonien. Alexandre demande la destruction totale de Thèbes et ses habitants sont vendus comme esclaves. Thèbes réapparaît en 316 av. J.-C. après que le roi Cassandre de Macédoine décida de reconstruire la ville, mais ce grand centre de l’Antiquité ne retrouvera jamais la splendeur ni l’importance du passé.

Les sarcophages mycéniennes portent des motifs qui présentent histoires de la vie quotidienne de l'époquesarcophage-mycenienne-copyright-dimitrios-machairidis
Les sarcophages mycéniens portent des motifs qui présentent la vie quotidienne de l'époque

Le nouveau musée

Le musée de Thèbes lance un nouveau concept dans la muséologie grecque. C’est la première fois que les objets de la période byzantine, de l’époque des croisades et des ottomanes sont exposés avec des objets de l’antiquité. Ainsi le visiteur a la possibilité d’explorer un parcours unique d'une histoire couvrant au moins de 4 000 ans de Thèbes et des autres villes de Béotie.

Le grateur du fromage, une rare miniature trouvée dans l'acropole de Thèbes qui représente une vie commerciale très dynamique
Le grateur de fromage, une miniature rare trouvée dans l'acropole de Thèbes qui représente une vie commerciale très dynamique.

Les expositions du musée sont divisées en dix-huit entités. Elles couvrent l’histoire de Thèbes pendant la période paléolithique et néolithique, la période archaïque et classique de l’antiquité, la période de la domination romaine, l’arrivée du christianisme et la période Byzantine, la présence des Francs et des Catalans entre le XIe et le XIIe siècles et à la fin l’occupation ottomane du début du IXe siècle jusqu’au 1829, date de la création de l'état moderne grec.

Pierre tombale de la fin de la période romaine. Sur la pierre est sauvegardée l'image colorée du jeune décédé
Pierre tombale de la fin de la période romaine. Sur la pierre est conservéel'image colorée du jeune décédé.

Les collections sont extrêmement riches. Elles comprennent des sceaux provenant de Babylone et de l’Egypte, des amphores de Crète et d’autres îles de la Méditerranée, des statues provenant des ateliers d’Athènes, des plafonds trouvées dans des maisons de patriciens de l’époque byzantine, des mosaïques et des peintures provenant  des monastères de Béotie et des provinces limitrophes.

Les femmes de Tanagra, une ville près de Thèbes sont les miniatures qui accompagnaient les décédées au passage à Hadés.
Les femmes de Tanagra, une ville près de Thèbes sont les miniatures qui accompagnaient les décédées au passage à Hadés.

Une nécropole du XVIIe siècle av. J.-C., une maison du IIIsiècle av. J.-C. trouvée pendant les fouilles pour la construction du musée, et  la tour byzantine qui domine le principal cour du musée sont la preuve de la puissance millénaire de la ville de Thèbes .

Iconogrqphie de l'époque byzantine. L'influence de la peinture classique est évidente.
Iconographie de l'époque byzantine. L'influence de la peinture classique est évidente.
 
  • Le musée

  • 1, rue Threpsiadou, Place Keramopoulou, Thiva,  Τ: +30 22620 27913
  • Jours et heures d’ouverture : Mardi – Dimanche ; 08h – 15h (en hiver), 08h – 20h (en été)
  • Entrée 6€, réduit 3€
  • Quoi manger ?

  • Thiva est plutôt connue pour ses tavernes de viande.
  • Ladokolla (105, rue Epaminonda, T : +30 2262 028400) et Barbecue (86, rue Epaminonda, T : +30 2262 089098) sont les meilleures tavernes de la ville et elles se trouvent près du musée.
  • Au numéro 24 de la rue Epaminonda se trouve aussi le café le plus sympa de Thiva Single origin café.
© photo principale et autres photos : Dimitrios Machairidis