La fête de Pâques en Grèce

Pâques est la fête religieuse la plus importante pour les orthodoxes et la fête par excellence des Grecs ! En Grèce, la religion est le ciment de la nation grecque. Pendant les 400 ans de l'occupation ottomane, c'était le seul moyen pour les Grecs de garder leur identité, les Turcs ayant interdit l'enseignement de la langue grecque et l'exercice de la religion. En Grèce, la fête chrétienne de Pâques a absorbé des éléments de culte très anciens et mêle au culte de Dieu, celui de Perséphone, et à la résurrection du Christ, celle de la nature.

La Grande Semaine (6-11 avril 2015)

La semaine qui précède Pâques est appelée Grande Semaine et au nom de chaque jour de cette semaine est apposé l'adjectif "grand" : Grand Lundi, Grand Mardi, Grand Mercredi, etc. Il s’agit d’une vraie semaine de jeûne, l’apothéose du Carême.

Le Grand Jeudi

On teint les œufs en rouge et on prépare les gâteaux de Pâques. Pendant la nuit, on fleurit les croix de toutes les églises de Grèce.

Le Grand Vendredi

Procession du Vendredi Saint dans la ville de Livadia, en Grèce
Procession du Vendredi Saint dans la ville de Livadia, en Grèce

On commémore le Christ sur la croix. Le soir, des processions ont lieu, durant lesquelles les fidèles portent des chandelles allumées, symbolisant la descente du Christ aux enfers. Les lamentations et la liturgie du Grand Vendredi sont les plus émouvantes de la Semaine Sainte.

Le Samedi Saint

À Corfou, la tradition veut que l'on jette des poteries par la fenêtre le jour du Samedi Saint.
À Corfou, la tradition veut que l'on jette des poteries par la fenêtre le jour du Samedi Saint.

Les célébrations de Pâques débutent à minuit. Le prêtre allume un cierge en utilisant la chandelle de l’autel. À partir de ce cierge, chaque fidèle allume leur propre bougie. Le prêtre entame ensuite le premier chant liturgique célébrant la résurrection du Christ. Les cloches sonnent à toute volée et les fidèles se saluent mutuellement en prononçant les paroles traditionnelles « Christos anesti» ("Christ est ressuscité") et « Alithos anesti » ("en vérité, il est ressuscité").
C’est le moment de casser les œufs rouges ! Casser délicatement ces œufs de Pâques symbolise la résurrection du Christ, et la coquille son tombeau. On dit en Grèce que celui qui garde son œuf de Pâques sans une seule fissure sera chanceux toute l’année.
De retour chez eux les fidèles mangent la mayiritsa, un ragoût préparé avec les tripes de l’agneau pascal et parfumé aux herbes sauvages. Pour les plus pratiquants ce moment est celui de la rupture du jeûne, entamé au début du Carême.
À Corfou, il est de tradition de jeter ses vieilles poteries par la fenêtre le jour du Samedi Saint, pour se débarrasser symboliquement de l'année passée et laisser s'épanouir la nouvelle.
Une toute autre tradition existe à Vrodados, une petite commune située sur l'île de Chios. Chaque année s'y déroule en effet le rouketopolemos ("guerre des fusées"). Des milliers de feux d’artifice sont lancés depuis deux paroisses opposées, et le spectacle est incroyable.

À Vrontados, les fêtes de Pâques sont l'occasion d'une spectaculaire "guerre des étoiles".
À Vrontados, les fêtes de Pâques sont l'occasion d'une spectaculaire "guerre des étoiles".

Le dimanche de Pâques (12 avril 2015)

Ce jour est celui de l'agneau pascal. En Grèce la viande est cuite à la broche et en plein air. Partout en Grèce, des broches sont installées dans les cours des maisons, dans les terrains vagues ou à la campagne. La broche est tournée lentement par une personne également chargée d'enduire l'agneau d'un mélange d'huile, d'origan et de citron à l'aide d'un pinceau.

L'agneau rôti est un plat indissociable des fêtes de Pâques en Grèce (ici à Livadia).
L'agneau rôti est un plat indissociable des fêtes de Pâques en Grèce (ici à Livadia).

Dans plusieurs villes de Grèce comme Lamia, Lévadia, Arachova et Amfissa, les broches sont installées sur les trottoirs et les passants peuvent s'associer à la fête. Si vous faites partie de la foule et que l'on vous invite à partager l'agneau et les kokoretsi (le foie et les abats également cuits à la broche), ne refusez pas, car cela pourrait être interprété comme une offense.
À Livadia, une ville à 140 km au nord d'Athènes, les fêtes de Pâques attirent des fidèles venus des quatre coins de la Grèce pour assister à la coutume du Lakkos. La préparation est longue car à Livadia, l'agneau est grillé sur un lit de ceps de vignes (klêpata) et non sur de la braise. Le jour de Pâques la ville entière embaume l'agneau, résonne des musiques traditionnelles et vit au rythme des danses folkloriques.

Selon les statistiques plus de 2 500 agneaux sont préparés le dimanche de Pâques sur les places, les espaces libres et même sur les trottoirs de la ville. Cette tradition entraîne « une pollution atmosphérique » à cause de la fumée des grillades.

© photo principale : municipalité de Livadia © photos article de haut en bas : Stamatis Katopodis ;  municipalité de Livadia ; municipalité de Chios ; municipalité de Livadia