Dimitrios, notre Greeter à Athènes

S’EST RETROUVÉ LÀ-BAS… parce qu'on est à 3h de bateau de Mykonos, à 3h de voiture des pistes de ski près de Delphes, et à 3h d'avion de Paris.

AIME… la natation, le tir à l’arc, l’authenticité de la cuisine, les aventures avec un happy end, les festivals du cinéma, les livres historiques et la fidélité des amis.

DÉTESTE… les grandes paroles.

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Dimitrios

33 mots pour résumer Athènes Oser. Goûter. Profiter. 3 objets indispensables à avoir là-bas Des lunettes de soleil ; un maillot de bain ; un mobile. 3 choses à savoir avant de partir "Bonjour" se dit kalimera, "merci", efcharisto et "Combien ça coûte ?", Poso kanei ?".
22 jurons bienfaiteurs Un seul en fait, mais décliné à tous les cas : o malakas (nominatif), tou malala (génitif), ton malaka (accusatif), ô malaka (vocatif). 2 plats, le pire et le meilleur N’importe quel plat noyé dans la crème fraîche. Les poivrons farcis. 2 lieux, à voir ou à éviter À voir : l’Acropole, monument éternel. À éviter : la plage Psarou à Mykonos en août : elle est pleine de blondes artificielles.
11 grand moment de solitude L'après-midi, seul à la plage. 1 grand moment de béatitude Goûter le menu d’une taverne dans un village montagnard de la Crète. 1 grand sujet d'étonnement, toujours La spontanéité des gens.

Partez !