Angelohori, pêche et kite-surf au sud de Thessalonique

Cette station balnéaire offre une vue exceptionnelle de Thessalonique, du Mont Olympe et de la ville de Katerini à travers le golfe Thermaïkos. Ce petit village de pêcheurs et d’agriculteurs, avec ses plages calmes et désertes, est l’endroit rêvé pour pratiquer des sports extrêmes et des randonnées natures. Les arrivages de pêche alimentent les restaurants qui raviront les amateurs de gastronomie iodée.

La lagune 8

Le village des pêcheurs, son phare, la lagune et l’Olympe

Les pêcheurs d’Angelochori peuvent s'aventurer très loin en mer pour attraper différentes espèces de poissons quand à l'embouchures des fleuves Aliakmon, Loudias et Axios, on cultive paisiblement des moules et des huîtres. Les terres ne sont pas moins généreuses et les maraîchers y produisent des tomates goûteuses et des légumes de très bonne qualité. Avec tous ces bons produits, le village offre quelques tavernas locavores de qualité. Il a bien comme tous les villages grecs, un long passé historique qui pour Angelochori remonte à l’époque romaine. Aux détours de vos promenades sur la zone humide côtière et les petites lagunes, vous pourrez vous faire accompagner d'un guide pour en apprendre d'avantage..

Allez donc voir le phare, construit en 1864 par la Société Française des Phares Ottomans. Pendant la 2nde guerre mondiale, les forces d’occupation allemande y avaient installé derrière des canons anti-aériens qui finiront bombardés par l'aviation anglaise. Le phare a été remis en fonction après la fin de la guerre, mais ce n’était qu’en 1963 qu’il a commencé à fonctionner par l’électricité. Aujourd’hui le phare est un monument du patrimoine industriel et fait parti de la base navale du golf Thermaïkos.

Vue du cap avec le phare les plages et la lagune
Vue du cap avec le phare les plages et la lagune

Itinéraire conseillé

En arrivant en voiture à Angelochori, vous avez le choix entre trois plages. En continuant tout droit, vous arrivez sur la plage principale d’Angelochori. Vous pouvez y nager devant le phare. Si vous prenez à droite, vous sortirez du village pour descendre sur une petite plage « L’Escale anglaise ». Là votre bain aura vue sur la ville de Salonique. Si vous prenez à gauche, vous rejoindrez le lagon d’Angelochori.

Le phare d'Angelohori au but de la plage
Le phare d'Angelohori au but de la plage

De l’autre côté d’Angelochori, une grande lagune entre le village et la mer fait office d'un de plus grands sanctuaires d’oiseaux de la Macédoine. Des oiseaux migrateurs comme des hérons, des cigognes et des pélicans s’arrêtent ici pendant leur trajet entre nord et sud. Le lagon d’Angelochori est un habitat protégé qui fait parti du réseau européen Natura. L’observation des oiseaux et de la flore de la lagune se fait à pied ou à cheval. Il y a aussi la possibilité d’explorer le lagon à cheval, une expérience qui transforme la visite en évasion nature.

Explorez la lagune sur un cheval
Explorez la lagune à cheval

Une longue et étroite plage sépare la lagune de la mer. Cette plage est l’endroit préféré des jeunes qui pratiquent le kite-surf. L’absence de rochers et les conditions climatiques idéales permettent aux surfeurs de pratiquer leur discipline en toute sécurité.

Kite-surf près de Salonique
Kite-surf près de Salonique

À table !

Pour se restaurer ce petit village offre deux adresses de choix. La taverne « Barbantonis » est une vieille institution sur la plage d’Angelochori, fréquentée par les pêcheurs qui se donnaient rendez-vous pour déguster leur production. La taverne garde toujours son atmosphère familiale. Au menu : moules à la poêle avec sauce aux poivrons, oignon, citron et huile d’olive. Une recette typique de Salonique qu’on appelle en grec « midia saganaki ». Mon plat préféré est la soupe à la queue de l’ange de mer, préparée avec des herbes, de l’oignon et de la moutarde. Une vieille recette de Salonique qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

La soupe à l'ange de la mer
La soupe à l'ange de la mer

« Ethrion » (Αίθριον en grec) est une surprise gastronomique sur la route qui relie Angelochori au port de pêcheurs de Michaniona. Giorgos, le chef, était le propriétaire d’un célèbre cinéma dans la ville de Salonique. Il a vendu le cinéma pour ouvrir son restaurant. Ici les amoureux du cinéma se replongent dans une ambiance musicale aux sons des plus beaux classiques du septième art. Tous les produits sont fournis par de producteurs locaux. La liste de vins est quant à elle exclusivement grecque !

Ethrion (Αίθριον) signifie en français le patio
Ethrion (Αίθριον) signifie en français le patio

Autre détail qui rend ce petit village exceptionnel : la vue sur le Mont Olympe, sur l’autre côté du golf Thermaïkos.

 

Où manger ?

Barbantonis
ouvert tous les jours du midi à minuit
T : +30 23920 57757
Ethrion
Sur réservation
T : +30 6944512621

Pour une promenade à cheval

appelez Giorgos Gianoulidis au +30 6932168515

 

Découvrez une Autre Grèce, celle du Nord, qui offre à l'instar d'Angelohori,
de nombreux petits villages aux antipodes du tourisme de masse.

© photo principale et photos de l'article : Dimitrios Machairidis, sauf photo n°3 : Commune d'Angelochori