Andros l’île des « grands snobs »

Andros est la plus fertile et la plus verte de toutes les îles des Cyclades. Elle se distingue par son architecture faite de maisons néoclassiques aux toits de tuiles et non de maisons blanchies à la chaux qui font l'image de carte postale de l'archipel.  Andros est par excellence la résidence des armateurs grecs dont les familles partagent leur temps entre Londres, New York et Paris et arrivent discrètement sur l'île l'été. Ils voient d'un mauvais œil les grands projets touristiques qui pourrait rendre l’île victime d’un tourisme de masse.
La plage Zorgos. Andros est pleine de petites jolies plqges
La plage Zorgos. Andros est pleine de jolies petites plages

En partant d'Athènes en ferry, vous arrivez à Gavrion, un port entouré de belles plages de sable. Louez une voiture et partez pour la découverte de l’île. Andros se divise en trois petites régions bien distinctes :
- L'ouest, autour de Batsi, un village de villégiature agréable relié par une très belle route à Paléopolis, la capitale antique de l’île ;
- L'est, autour de Chora, la capitale d’Andros et une visite incontournable lors d’un séjour sur l’île ;
- Le sud et la région de Korthi, une jolie et luxurieuse vallée qui abrite des nombreux villages tous aussi charmants les un que les autres.

Chaque région a sa propre identité et une aversion certaine pour ses voisines. Les Andriotes répètent souvent que "rien n’oblige quiconque à parler aux gens qu’ils n’aiment pas". Paradoxalement, l'entente est meilleure avec les étrangers et visiteurs !!

Andros Chora
Chora d'Andros est construite sur une etroite peninsule qui divise le baie de Chora.

Chora, capitale maritime et architecturale

Depuis l’antiquité les Andriotes sont des grands navigateurs. Au XIXe siècle ils étaient parmi les premiers en Grèce à remplacer leurs bateaux à voiles par des bateaux à vapeur. Ils établissent à Chora leurs entreprises et bureaux et envisagent de créer un grand centre maritime et commercial, équivalent de la City de Londres. Mia mikri Anglia, “Une petite Angleterre” au milieu de la mer Egée qu’ils disaient. Ils ont cependant vite compris que la Chora d’Andros ne pourrait jamais rivaliser avec le cœur économique londonien. Au début du XXe siècle, ils abandonnent leurs idées grandioses et déménagent... en Angleterre! Chora devient néanmoins une ville florissante grâce aux propriétaires des navires marchands. Andros contrôlaient alors presque un quart de la flotte grecque. C'est en ce début de siècle que les élégantes demeures néo-classiques ont été construites, faisant de Chora l'une des capitales les plus charmantes de la mer Egée. La maison de retraite pour marins, la préfecture, la mairie, la bibliothèque Kaïrios, la fondation Kidonieos ont toutes été construites grâce aux donations des riches familles de l’île.

Le statue du marin inconnu précise le charactère maritime d'Andros
Le statue du marin inconnu affirme l'identité maritime d'Andros

Découverte de Chora

La ruelle pavée conduisant de la place centrale à la place Kaïri est une jolie promenade commerçante et surtout la plus vieille zone piétonne grecque, construite en 1902, bordée de pâtisseries artisanales, de petites boutiques de bijoux. Sur la place Kaïri se trouve une fontaine de l’époque ottomane et autour de la place les deux grandes donations de la famille Goulandris : l’édifice moderne du musée archéologique de Chora et le musée d’art moderne d’Andros. Prenez les escaliers à droite et visitez l’église de La Vierge Marie Theoskepastos.

Dans Chora de la place Kaïri vers le statue du marin inconnu
Dans Chora, entre la place Kaïri et le statue du Marin-Inconnu

Continuez la rue pavée vers la place du Marin-Inconnu. A votre droite se trouve l’église catholique de Chora, témoignage de la présence vénitienne au XVe et XVIe siècle. Les maisons des maîtres cohabitent avec les maisons des capitaines, des marins et des commerçants de l’île. Baroque, belle époque, art-nouveau, éclectisme ou néoclassicisme, les différents styles décoratifs des maisons créent une riche diversité pour les amoureux d'architecture. Sur la place du Marin-Inconnu se trouve le musée de l’histoire maritime d’Andros, minuscule de par sa taille il est cependant riche d'une belle collection d'archives et de modélisme de bateaux de commerce. Retournez vers la place Kaïri et continuez vers Nimporio, les tavernes sur la plage y proposent des mezes, de petits plats typiques pour accompagner votre verre d’ouzo.

Envie de côtoyer des armateurs ? Continuez votre promenade jusqu’au Yachting Club, évidemment situé à côté du terrain du golf de Nimporio.

La plage Pidima Grias est une de plus belle plage près de Korthi
La plage Pidima Grias, près de Korthi, est une des plus belles plages de l'île.

La solitude de Korthi

Prenez la route de Batsi vers Korthi sur la côte ouest d’Andros. Premier arrêt au village Kaparia, à la pâtisserie de Bakelas, pour goûter aux meilleures glaces de l’île. Continuez vers le village Aïdonia, un des plus vieux andriotes. À cause des Sarrasins qui attaquaient les îles en mer Egée, il fut construit sur un rocher, presque invisible depuis la mer. Les rues sont étroites pleines de déviations pour que les habitants du village puissent s'y cacher en cas d’invasion.
Prochain arrêt : la plage de Korthi Yialos. Tout près, la taverne Lithodomi offre d'excellents beignets aux tomates et aux courgettes. Continuez vers Chora sur la côte est de l’île. Pour un temps, le paysage est austère, les aigles volent entre des rochers escarpées. Tournez à gauche et montez vers le monastère de Panachrantos qui se trouve au sommet de la montagne, caché sous un rocher. Vous entrez alors dans un petit jardin arboré, une oasis de verdure et de sérénité. Le prêtre, seul habitant du lieu, vous sert d’abord un café grec accompagné d’un loucoumi avant de vous inviter à visiter la petite église du monastère, riche de belles icônes byzantines.

Dans le monastère de Panachrantos
Dans le monastère de Panachrantos

Autour de Batsi

Batsi, accroché à une colline, fait face à la mer. Son petit port de pêche et son bord de mer sont joliment aménagés. Le nouveau restaurant Mastello offre une délicieuse salade de crabes. Après le dîner, prolongez la soirée avec un cocktail au bar Capriccio. Le matin vous pouvez aller visiter le musée archéologique de Paléopolis au sud du Batsi. Paléopolis est une ancienne acropole habitée à l’époque néolithique (du VIIe siècle avant J.C. au VIIe siècle après J.C.). Située au centre de l’île, le village éponyme offre une vue superbe sur la mer Egée. Réservez une place au restaurant bien nommé le balcon de l’Égée. Parmi les recettes andriotes à déguster : les coques aux pâtes.
Une autre excursion vous conduira au village d'Arni, à une altitude de 500m sur la montagne de Kanavas. Il est l'un des plus anciens villages d’Andros, entouré de chênes et de sources d’eau. Les randonnées vous conduisent entre vignes et vergers, avant de plonger dans le bleu éclatant de la mer Egée.

Les sources d'eau à Aïdonia, dans la valée de Korthi
Les sources d'eau à Aïdonia, dans la valée de Korthi

La cuisine andriote et l’eau d’Andros

Andros est la seule île des Cyclades à n'avoir jamais soif. Les anciens la nommaient Hydrossa, du fait de ses nombreuses sources. Elles sont partout et étaient autant de points de rencontre pour les Andriotes pendant des siècles. Les plus impressionnantes se trouvent à Menites, entre Chora et le village Pitrofos, et à Aidonia, où elle sert depuis les vénitiens à la bonne irrigation des agrumes. Buvez l’eau des sources mais goûtez aussi l’eau minérale locale Sariza. Vous la trouvez en bouteille dans toutes les tavernes, les supermarchés et les kiosques.

La plage Achla est une de plus connues d'Andros
La plage Achla est une de plus connues d'Andros

Dans la plupart des tavernes d’Andros les produits sont frais et locaux. Les courgettes, les aubergines, les tomates, la viande bovine et de porc viennent des jardins et des petites fermes de l'île. Les fromages sont aussi faits sur place. Le plus connu est le fromage de brebis vourkoti. Les coques aux pâtes est une spécialité délicieuse de la cuisine d’Andros. Mais la vedette culinaire locale incontestée est la fourtalia : une gigantesque omelette  faite sur une poêle démesurée avec une douzaines d'œufs, des pommes de terre, des herbes et des morceaux du porc appelés siglina. Le secret de la recette se joue sur le temps de cuisson et le mélange d'herbes utilisé.

Pour une initiation en règle à la cuisine locale d’Andros, faites une réservation dans la taverne Stou Josef, dans le village de Pitrofos, entre Chora et Batsi. Depuis dix ans, Katerina, qui a abandonné sa carrière de directrice en communication à Athènes, y tient son restaurant où l'accueil est en plus francophone.

Les sources de l'eau à Menites datent de l'époque vénitienne
Les sources de l'eau à Menites datent de l'époque vénitienne

Mes adresses à Andros
Que voir ?
Musée archéologique de Chora : heures d'ouverture 08h00 - 15h00 toute la semaine sauf lundi, tel : +30 22820 23664
Musée archéologique à Paléopolis : heures d'ouverture 08h00 - 15h00 toute la semaine sauf lundi
Musée maritime : heures d'ouverture 08h00 - 13h00 toute la semaine sauf dimanche, tel : +30 2282022664
Musée d'art contemporain et son exposition consacrée à Man Ray. Heures d'ouverture 11h00 -15h00 & 18h00 - 21h00, fermé le mardi, tel : +30 2282022444
Fondation Kidonieos. Exposition Ploes, heures d'ouverture 10h00 - 13h30 & 18h30 21h30 toute la semaine, fermé le mardi, tel : +30 2282024598
Bibliothèque Kaïrios avec 80.000 titres des livres. Heures d'ouverture lundi - vendredi 08h20 - 15h30 et samedi 08h30 - 13h30

Où dîner ?
Βalkoni tou Aigaiou, Paléopolis, +30 22820 41020
Lithodomi, Yialos Korthi, +30 2282061130 & 6973034040, elena.z2008@hotmail.com
Mastello, Batsi, tel : +30 2282 029198
Stou Josef, Pitrofos; tel : +30 22820 57670 & +30 6944392672

Où boire un verre ?
Capriccio sur le port de Batsi
Aporthito, Pitrofos, à côté du restaurant Stou Josef

Que rapporter ?
du fromage
Kolitsas, au village Ano Aprovato, tel : +30 22820 41020
Stavroula Louvari, à Korthi, tel : +30 22820 61610
Nikos Asoutis, à Korthi, tel : +30 22820 61304
des gâteaux
Firiou, à Gavrion, tel : +30 2282071749
Krinos, à Yialos Korthi, tel : +30 2282061230
Bakelas, au village Kapari
Zaïris, à Messaria, Zaïris tel : +30 2282024432

© photo principale et photos article Angeliki Strati

  • Bonjour !! particulièrement touchée par cet article ! Angela la photographe est une amie , mon mari et toute sa famille (pas armateurs ! 😉 ) sont de Chora .. !
    Les photos sont sublimes , et la balade très jolie .. Merci beaucoup . Je vais partager cet article , et avantage supplémentaires vos adresses s’ajoutent aux miennes ..

    • Dimitrios

      Merci bien pour votre commentaire chaleureux. Une partie de ma famille a son origine d’Andros, de Korthi.