5 raisons de partir en automne

1 
Profiter de températures clémentes

La chaleur – suffocante pendant les mois de juillet et d'août – commence à être plus supportable. À Athènes, où pendant l'été la température frôle beaucoup trop souvent les 40°C, les températures moyennes de septembre et d'octobre sont comprises entre 19 et 29°C, et en moyenne il ne pleut qu’un jour sur sept.

2 
Prendre le temps

En automne, Santorin retrouve sa quiétude.
En automne, Santorin retrouve sa quiétude.

Autre avantage considérable avec la fin de la haute saison touristique toute une série de destinations extrêmement populaires vont aussi devenir nettement plus agréables.

Une île comme Santorin, dont la population permanente est de 15 000 habitants, a accueilli en 2013 quelque 1,6 million de visiteurs ! Si elle garde toute sa beauté naturelle en juillet et en août, son immense succès fait qu’à tout moment de la journée, à la plage comme au resto, le visiteur a l’impression d’être pris dans un embouteillage permanent. Une impression qui s’estompe vraiment à partir du 15 septembre.

À Athènes, visiter les sites l'après-midi à partir de la mi-septembre donne quasiment l’impression d’être en visite privée.
Et des avantages similaires existent à travers tout le pays. Le service dans les restaurants sera plus rapide, les plages moins encombrées. Et si l’échange avec la population locale est quelque chose que vous recherchez, les Grecs auront le temps de discuter et de s’occuper de vous bien plus et bien mieux qu’ils ne l’auraient en haute saison.

3 
Voyager à petit prix

Aussi, bien évidemment, la baisse de la fréquentation touristique entraîne une baisse des prix : hôtel ou chambre d’hôtes coûtent entre 20 et 30% moins cher, et ceux qui sur les îles veulent louer une voiture ou une moto peuvent être sûrs de trouver le modèle de leur choix.

En Crète, les vendanges ont lieu à la fin du mois de septembre.
En Crète, les vendanges ont lieu à la fin du mois de septembre.

4 
Découvrir les plaisirs de l'automne

Par ailleurs, l’automne peut aussi permettre au visiteur de combiner pendant son voyage les éléments classiques d’une visite en Grèce avec des activités qu’on ne peut faire qu’à ce moment-là.

À Ypati, petite bourgade à 230 km au nord d’Athènes, pendant l’automne, des randonnées sont organisées par la municipalité pour cueillir puis manger les champignons sauvages qui poussent en abondance en cette saison.

5
 Participer aux fêtes des vendanges

À Néméa , la fête du vin qui a lieu en septembre vous permettra de célébrer Dionysos. Si vous désirez consommer quelque chose de plus fort, cap sur la Crète, où pendant tout le mois d’octobre, les producteurs de raki (eau-de-vie traditionnelle des Balkans) organisent des fêtes dites Rakokazana pour célébrer la distillation du nouveau cru !

Au final, si vous avez la possibilité de vous libérer de vos obligations et de venir en Grèce pendant l’automne vous profiterez de ce que le pays a à offrir de mieux. Cependant, restez sur vos gardes : si vous vous prenez au jeu vous risquez de succomber aux charmes du pays et de revenir…

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

© photo principale : dinosmichail/fotolia.com ; © photos articles de haut en bas : Andreas Karelias/fotolia.com, lornet/fotolia.com